Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /web/monchauffage/www/test/mysql_connect.php on line 2
 
Calcul des Coefficients 
Calcul de la masse 
Calcul des déperditions 
Choix des Corps de Chauffe 
Dimensions du Boiler 
Choix de la Chaudière 
Dessins
Pertes de Chaleur des Conduites 
Pertes de Charges 
Choix de la Régulation 
Choix des Pompes 
Équilibrage 
Expansion 
Quantité de Combustible 
Cheminée, air Frais, air Vicié 

Combustible

Le volume de référence ou Le Normal mètre/cube est souvent caractérisé par l'abréviation m³(n) ou (Nm3).
Mètre Cube Normal ou m 3 (n) ou (Nm3) : Quantité de Gaz, exempt de vapeur d'eau, qui, à une température de zéro (0) degré Celsius et sous une pression absolue de 1,01325 bar, occupe un volume de un (1) mètre cube.
1,01325 bar : c'est l'équivalent de la pression atmosphérique normale au niveau de la mer.

Débit d'énergie
Débit d'Energie : Débit énergétique instantané de Gaz, exprimé en MWh/h ou en kWh/h et calculé selon le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) du Gaz.

Pouvoir calorifique d'un combustible
Le pouvoir calorifique d'un combustible est la quantité de chaleur exprimée en kWh ou MJ, qui serait dégagée par la combustion complète de un (1) Mètre Cube Normal de gaz sec dans l'air à une pression absolue constante et égale à 1,01325 bar, le gaz et l'air étant à une température initiale de zéro (0) degré Celsius, tous les produits de combustion étant ramenés à la température de zéro (0) degré Celsius (c'est à dire à 0°C et sous une pression de 1 013 mbar).
Le pouvoir calorifique du gaz naturel s'exprime en MJ ou kWh par mètre cube.
On distingue 2 pouvoirs calorifiques.
PCS = PCI + Chaleur latente d'évaporation
PCS = Pouvoir Calorifique Supérieur. C'est la quantité de chaleur exprimée en kWh ou MJ, qui serait dégagée par la combustion complète de un (1) Mètre Cube Normal de gaz. L'eau formée pendant la combustion étant ramenée à l'état liquide et les autres produits étant à l'état gazeux.
PCI = Pouvoir calorifique inférieure. Il se calcule en déduisant par convention, du PCS la chaleur de condensation (2511 kJ/kg) de l'eau formée au cours de la combustion et éventuellement de l'eau contenue dans le combustible.
Chaleur latente de vaporisation. La combustion d'un produit génère, entre autres, de l'eau à l'état de vapeur. Pour la vaporisation de 1 kg d'eau, 2 511 kJ/kg sont nécessaires. Cette énergie se perd avec les gaz de combustion évacués par la cheminée à moins de condenser la vapeur d'eau et d'essayer de récupérer la chaleur s'y étant accumulée. Certaines techniques permettent de récupérer la quantité de chaleur contenue dans cette eau de combustion en la condensant (chaudières à condensation)

Mazout :
Par kg de mazout se forme environ 1,2 kg d'eau. L'énergie nécessaire pour transformer cette eau en vapeur s'élève à 2 511 x 1,2 = 3 022 kJ/kg. Le mazout possède un pouvoir calorifique inférieur d'environ 43000 kJ/kg. Environ 6% de l'énergie disponible est donc perdue.
Gaz naturel :
Le gaz naturel contient cependant plus d'hydrogène, par conséquent, la déperdition d'énergie est plus importante lors de la combustion en raison de la formation de vapeur d'eau évacuée par la cheminée.
Environ 10% de l'énergie disponible est perdue dans ce cas.